Informer les gens d'affaires autrement, la mission de Pour votre info


Une femme écoute un balado. Photo : Burst (Pexels)
Une femme écoute un balado. Photo : Burst (Pexels)


Comment informer des gens qui ont déjà lu tous les grands titres cinq minutes après s'être levés? Qui influencent eux-même l'actualité?

Comment leur raconter l'actualité autrement, en étant à la fois respectueux de leur intelligence... et de leur temps?


Ce sont des questions qui m'ont habitées longtemps comme journaliste. Et qui ont continué de m'habiter lorsque j'ai moi-même fait le saut dans le monde des affaires, il y a un peu plus d'un an.


La réponse m'est venue lorsque j'ai pensé à Pour votre info.


Je le dis d'emblée : je n'ai ni la prétention, ni l'ambition de révolutionner quoi que ce soit.

Pour votre info est un projet que je lance en toute humilité. Et avec un profond respect pour ceux qui pratiquent le journalisme dans les grands médias. Il y a, au Québec, d'excellents journalistes qui couvrent déjà l'actualité économique. Pour votre info n'aura jamais la prétention de se substituer à leur travail.


Néanmoins, j'estime qu'il y a un espace au Québec pour un projet comme Pour votre info.


Pour un balado qui couvre l'actualité, mais qui le fait en s'adressant d'abord aux gens d'affaires.


Qui ne cherche pas à vulgariser à tout prix, mais à aller plus loin que les grands titres. Qui prend le temps d'aller à la rencontre de ceux et celles qui transforment le monde des affaires d'ici et d'ailleurs.


Un sujet, un invité, et vingt minutes pour tout comprendre


C'est le concept de Pour votre info. Si vous ne l'avez pas déjà fait, allez écouter la bande-annonce du balado.


Chaque épisode se veut comme un gros plan sur un sujet d'actualité. La règle : il doit intéresser les gens d'affaires... et on doit pouvoir le creuser en vingt minutes!


Pour votre info donne ensuite le micro à des gens d'affaires, des experts, des acteurs de l'actualité, ou des personnalités qui méritent d'être connues.


C'est aussi simple que ça.


Un projet pensé pour vous, et auquel vous pouvez contribuer


Je veux que cette émission vous parle. Et j'aimerais couvrir des sujets qui vous intéressent. Je vous invite à m'écrire pour me faire part de vos idées, de ce que vous avez lu, et de ce qui vous fascine.


Il y a de bonnes chances pour que vous ne soyez pas seuls!