La transformerie lutte contre le gaspillage alimentaire


Si le gaspillage alimentaire était un pays, ce serait le troisième plus grand pollueur au monde, après la Chine et les États-Unis. Le gaspillage de la nourriture est un fléau environnemental, mais économique aussi : les familles québécoises gaspillent l’équivalent de 1100$ chaque année de nourriture. Pour enrayer le gaspillage, l’organisme La Transformerie récupère des fruits et légumes invendus pour les transformer en tartinades et en sauces. Mais elle s’apprête à aller plus loin.


Cette semaine, on vous propose une entrevue sur le thème de l’entrepreneuriat social, avec le chef Guillaume Cantin, co-initiateur et directeur général de La Transformerie, qui s’apprête - tenez-vous bien, à transformer son modèle.



Cette entrevue est réalisée en marge d’Expo Entrepreneurs, le plus grand rassemblement d'entrepreneurs au Québec, qui aura lieu la semaine prochaine.


Ce que vous devez savoir sur l’économie

Le Fonds monétaire international (FMI) vient de déposer ses prévisions économiques pour les prochains mois. Entre le conflit russo-ukrainien et la montée fulgurante de l’inflation, disons que des nuages planent à l’horizon. On en discute avec Francis Généreux, économiste principal chez Desjardins.