À quoi doit-on s'attendre du nouveau gouvernement libéral?


Après une campagne qualifiée à la blague de « plus cher remaniement ministériel de l’histoire », les Libéraux de Justin Trudeau restent à la tête d’un gouvernement minoritaire. À quoi la communauté d’affaires doit-elle s’attendre?


Dans ce nouvel épisode de Pour votre info, on décortique la question avec Mia Homsy, la présidente directrice générale de l’Institut du Québec, un organisme indépendant qui produit des analyses économiques non partisanes.



Des investissements dans l’économie, mais pas assez dans la productivité

Selon Mia Homsy, on peut s’attendre à ce que le gouvernement poursuive les dépenses massives afin de stimuler l’économie. Après tout, les promesses électorales des Libéraux se facturent à 78 milliards de dollars! Mais sur le plan économique, ces promesses se concentrent trop sur la consommation, et pas assez sur la productivité, explique Mia Homsy.


« Quand on regarde les engagements des Libéraux, ils sont beaucoup plus axés sur la consommation, alors qu’elle est déjà au rendez-vous. [...] Arrêtez de donner de l’argent aux gens pour consommer, et plutôt aidez les entreprises à être plus productives, plus innovantes, à produire à plus faible coût, pour aussi payer mieux les travailleurs, mais de façon beaucoup plus naturelle ».


L’économie verte, grande gagnante de la réélection des Libéraux

S’il y a un secteur de l’économie qui sort gagnant de la réélection des Libéraux, c’est l’économie verte. Et les entreprises qui n’ont pas encore pris ce virage doivent accélérer le pas, nous dit Mia Homsy.


« La reddition de comptes, ça s’en vient vite. Ça commence par les grandes entreprises en ce moment, mais ça va percoler dans toutes les chaînes de valeur. Alors il faut avoir l’ouverture d’esprit de se poser les bonnes questions : il y a pleins de technologies qui permettent d’accélérer le virage vert des entreprises, il faut le prendre ».