Peut-on être optimiste face à la capacité du Québec à innover?


Depuis quelques années, le côté sombre de l’innovation a fait surface avec les réseaux sociaux qui dérèglent la démocratie et les téléphones intelligents qui provoquent une dépendance. Or, la pandémie actuelle pourrait bien avoir redoré son blason, entre autres grâce à la découverte rapide d’un vaccin.


Tant et si bien que The Economist annonce une nouvelle ère d’optimisme en innovation.

Le Québec y participera-t-il? On en discute avec Luc Sirois, l’innovateur en chef du Québec.